Guillaume Tétu          
 
 

Julie Moulin flûte

Mathilde Lebert hautbois

Bruno Bonansea clarinette

Jean-Paul Maradan basson

   
 

Musiciens invités

 

   

Guillaume Tétu est cor solo de l’Orchestre National de Lyon depuis 2009. Il mène en parallèle une carrière de soliste et de chambriste.


Né en 1988, Guillaume débute le cor avec Martial Prost au sein du Conservatoire de Chalon-sur-Saône, où il étudie également le clavecin, l’analyse, la musique de chambre. En 2006, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans la classe de David Guerrier et Michel Molinaro. Il en sortira en 2011, récompensé d’une « mention très bien à l’unanimité, avec les félicitations du jury ». Lauréat en 2005 du Premier Prix du Royaume de la Musique, il est remarqué la même année par le corniste Jean-Jacques Justafré, qui le sélectionne comme cor solo pour l’Orchestre Français des Jeunes. Sous la baguette de Jean-Claude Casadesus, il participe pendant trois ans aux tournées de cette formation. Par la suite, il enrichit son expérience de l’orchestre au sein de l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le Sinfonia Varsovia…


Il se produit régulièrement en musique de chambre et en récital avec les pianistes Olivier Moulin, Suzana Bartal, Hsin-I Huang. Invité à jouer en soliste les concertos pour cor de Mozart ou Strauss, il apprécie tout particulièrement le langage contemporain, et se fait remarquer dans des pièces virtuoses pour cor et ensemble des compositeurs Gilbert Amy et Martin Matalon. En collaboration avec ce dernier et l’ensemble Mesostics, il enregistre la pièce Trame VII pour le label Integral Classics.


Avec l’Orchestre National de Lyon, il joue en soliste la Sérénade de Britten aux côtés du chef Paul McCreesh et du ténor Robert Murray. En 2014, il sera entendu dans le 2e Concerto pour cor de Richard Strauss, sous la baguette d’Emmanuel Krivine.

 

 

 

Tous droits réservés - © Quintette K- 2010 - Réalisation B.Bonansea